Deutsch         English         Español         Italiano         Polski        Română


Module de formation anti-corruption en ligne

 

« Identifier et éviter la corruption

dans le secteur de l’infrastructure »

 

Quels sont les objectifs de ce module de formation anti-corruption ?

                 

Le GIACC (Global Infrastructure Anti-Corruption Centre) a développé son module de formation en ligne afin d’aider ses utilisateurs à :

  • mieux comprendre la corruption dans le secteur de l’infrastructure ;

  • éviter la corruption ;

  • identifier la corruption ;

  • faire face à la corruption de manière appropriée lorsqu’ils s’y trouvent confrontés.

 

À qui s’adresse ce module ?

Ce module peut être utilisé par des personnes individuelles, mais également par des institutions et organisations professionnelles dans le cadre de la formation de leurs membres et employés. Il est principalement destiné aux cadres intermédiaires et supérieurs, en particulier à ceux travaillant dans les domaines de l’approvisionnement, des appels d’offres, de la vente et du marketing, de la conception, de la gestion de projet, de la gestion des réclamations, de la gestion commerciale, de la gestion financière, de l’audit juridique, de l’audit de conformité et de l’audit interne.

Ce module se concentre sur le secteur de l’infrastructure. Par conséquent, les exemples de corruption sont issus de ce secteur. Toutefois, les principes s’appliquent à tous les secteurs, de sorte que ce module peut également être profitable aux personnes travaillant dans d’autres secteurs.

Cette formation peut être utilisée par des organisations et individus indépendamment de l’endroit où ils sont basés ou travaillent, dans la mesure où, bien que la loi varie selon les juridictions, le module expose des principes et exemples généraux applicables partout dans le monde.

Ce module est conçu pour être réalisé par des individus travaillant seuls en ligne. Toutefois, une organisation peut projeter les pages Internet du module sur écran et utiliser tout ou partie du module dans le cadre d’un atelier de formation.

 

L’utilisation de ce module est-elle payante ?

L’utilisation de ce module de formation est gratuite.

 

Quels sont les sujets couverts par ce module ?

Ce module respecte le plan suivant :

  • Section 1 : Pourquoi une formation anti-corruption est-elle importante ? Cette section évoque brièvement les risques financiers et délictuels engendrés par la corruption pour les individus et les organisations, les dégâts causés par la corruption et la probabilité pour une personne de se trouver confrontée à la corruption.

  • Section 2 : Définition de la corruption. Cette section s’intéresse à la définition de la corruption. Le terme de « corruption », dans son acceptation large, inclut la subornation, l’extorsion, les commissions occultes, la fraude, la collusion, le détournement de biens, l’abus de pouvoir et le blanchiment d’argent.

  • Section 3 : Les délits de corruption. Cette section se penche sur les principes des différents délits de corruption, illustre par des exemples leurs diverses manifestations et examine les responsabilités encourues pour ces délits par les individus et les entreprises.

  • Section 4 : Principes directeurs. Cette section énumère différents principes devant être adoptés par un individu dans sa vie quotidienne afin de minimiser son risque d’implication dans des affaires de corruption.

  • Section 5 : Dilemme éthique. Cette section présente quatorze dilemmes éthiques auxquels un individu est susceptible d’être confronté. La personne effectuant la formation doit imaginer sa réaction face à ce dilemme, puis passer aux conseils fournis par la réponse.

 

Ce module contient-il tout ce que je dois savoir ?

 

Ce module ne vise pas à faire de l’utilisateur un expert en matière d'identification et de prévention de la corruption. Il expose des principes de base pouvant être utilisés par des individus ou des organisations en vue de développer la conscience des risques présentés par la corruption, ainsi que pour identifier, éviter et faire face à la corruption. Il ne prétend ni ne saurait couvrir toutes les situations de corruption envisageables. Le GIACC Resource Centre (voir l’index à gauche de la page) contient des informations relatives à la corruption plus détaillées, qui peuvent être téléchargées gratuitement à tout moment.

 

Ce module ne traite pas des programmes anti-corruption qui devraient être mis en œuvre par les organisations et dans le cadre de projets. Ces programmes sont disponibles au GIACC Resource Centre (voir « Anti-Corruption Programmes » dans l’index à gauche de la page).

                  

                                                                  

Combien de temps faut-il pour réaliser ce module ?

Cette formation contient des informations détaillées et intègre certains concepts difficiles. Le temps nécessaire à sa réalisation dépend de la rapidité de progression de chaque utilisateur. Une ou deux heures sont généralement suffisantes. Si vous quittez le module sans l’avoir achevé, il est possible de reprendre à l’endroit où vous vous êtes arrêté. Pour ce faire, enregistrez l’URL de la page Internet située en haut de la page à laquelle vous êtes arrivé (par ex., www.giaccentre.org.onlinetraining[..........]), et saisissez de nouveau cette URL dans votre moteur de recherche Internet lorsque vous souhaitez reprendre le module. Vous pouvez également recommencer le module depuis le début et cliquez sur « Suivante » jusqu’à atteindre la page souhaitée.

 

Existe-t-il une preuve de réalisation du module ?

Une fois que vous avez achevé le module, vous pouvez saisir votre nom dans une case sur la page Internet consacrée aux certificats, puis imprimer votre certificat de réalisation de la formation GIACC comportant votre nom et la date de réalisation. Le GIACC ne conserve aucune trace de ces noms. Ce certificat peut être remis à votre employeur ou à une institution professionnelle en guise de preuve de réalisation du module.

Est-il possible d’imprimer le certificat en progressant simplement à travers les pages du module sans les lire ? C’est en effet possible. Le cours dépend alors de la volonté de l’individu à apprendre correctement à partir de celui-ci. Cependant, le même risque existe lorsqu’un individu participant physiquement à un atelier décide de ne pas prêter attention à la présentation de celui-ci.

 

La loi dans ce module

Ce module est destiné à une utilisation internationale. La loi et les responsabilités encourues varient selon les juridictions. Il est par conséquent impossible de couvrir dans ce module les différentes lois nationales relatives à la corruption. Les principes présentés dans ce module de formation ne sont de ce fait pas basés sur la législation d’une juridiction spécifique, mais sont des principes généraux susceptibles de s’appliquer dans la plupart des juridictions. Il est possible que certains concepts évoqués dans ce module ne s’appliquent pas dans certains pays. Il sera néanmoins utile à l’utilisateur d’avoir connaissance de ces concepts et de considérer qu’ils peuvent s’appliquer dans son pays. Cela l’aidera non seulement à se prémunir de toute responsabilité civile ou pénale, mais lui apportera également une approche plus éthique.

 

Déclaration de non-responsabilité

 

Les principes et recommandations contenus dans ce module ne constituent pas des conseils juridiques. Lorsqu’une organisation met en œuvre des mesures anti-corruption, ou lorsqu’une organisation ou un individu se trouve confronté à une situation de corruption réelle ou présumée, il est recommandé de rechercher l'avis d'un juriste afin de déterminer la position exacte de la juridiction compétente. Le GIACC et ses auteurs n’assumeront aucune responsabilité relative aux conséquences d’une action entreprise par rapport à ce document.

 

POUR COMMENCER LA FORMATION, RENDEZ-VOUS SUR LE MODULE DE FORMATION EN LIGNE.

 

Dernière mise à jour le 22 juillet 2011

Première publication de la page le 1er septembre 2009


© 2017 GIACC